Pourquoi faut-il souscrire à une mutuelle ?

Une mutuelle santé pour certains c’est comparable à un héros de hollywoodien qui vient vous prêter main forte ou vous sortir d’une situation où il semble ne pas avoir d’issues. Sauf qu’ici il s’agit de santé. Beaucoup pense que souscrire à une mutuelle n’est d’aucune utilité. Mais laissez nous vous prouver le contraire

Etant donné que les assurances maladies ne couvrent pas tous les frais de santé des assurés, la mutuelle santé est la comme un complément ou un suppléant des assurances maladies afin de diminuer le reste des charges des assurés. Selon votre profil et votre statut,  vous pouvez souscrire à plusieurs contrats comme la mutuelle santé individuelle (mutuelle santé jeune et mutuelle santé familiale) et la mutuelle santé collective où la souscription est facultative.

Les différentes mutuelles santés

Les mutuelles santés s’adhèrent à titre individuel ou collectif.

  • La mutuelle santé individuelle

En souscrivant à une telle mutuelle vous pouvez couvrir un ou plusieurs membres de votre famille. Dans certaines conditions, vous bénéficiez d’une aide à l’acquisition d’une complémentaire santé. Il est donc nécessaire de se renseigner sur les garanties de complémentaire santé collective souscrite éventuellement par votre employeur tout en vous souscrivant à une couverture supplémentaire à titre individuel.

  • La mutuelle santé familiale

Elle assure la couverture des soins à toute votre famille que ça soit votre partenaire  ou vos enfants. Les mutuelles santés familiales offrent de tarifs dégressifs et vous proposent de nombreux avantages en fonction du type de mutuelles. Les avantages sont les suivants :

  • Réduction des frais à partir du 2ème ou du 3ème enfant assuré.
  • Une réduction offerte à la naissance d’un enfant pendant un an.
  • La mutuelle santé collective

L’employeur a l’obligation de faire souscrire ces employés. Ces contrats vous permettent de bénéficier d’une prise en charge à hauteur de 50%.

À quoi sert une mutuelle ?

L’assurance maladie (sécurité sociale) rembourse partiellement vos dépenses de santé, mais vous pouvez également envisager de souscrire à une assurance maladie complémentaire (mutuelle). Celle-ci remboursera les frais qui restent à votre charge, en fonction du contrat que vous aurez choisi. Certains contrats peuvent couvrir des prestations qui ne sont pas couvertes par la sécurité sociale. Lorsque vous avez des dépenses de santé, l’assurance maladie (sécurité sociale) peut ne pas tout rembourser. L’assurance maladie complémentaire (mutuelle) permettra de compléter ces remboursements, en tout ou en partie. La complémentaire santé peut également couvrir des prestations qui ne sont pas du tout remboursées par l’assurance maladie (par exemple l’ostéopathie ou certains vaccins). Elle peut également proposer des services associés (assistance, prévention, etc.).

Un second remboursement après la sécurité sociale

Le gouvernement s’est engagé à aider tous les citoyens français à recevoir les soins dont ils ont besoin. Que vous souscriviez à une mutuelle collective d’entreprise ou à une mutuelle individuelle, vous continuez à bénéficier des prestations de sécurité sociale. Ces soins sont quelque chose que vous n’auriez pas pu vous offrir par vous-même. Avec l’aide de l’assurance maladie ainsi que d’une mutuelle santé, vous pouvez obtenir les soins dont vous avez besoin.

Qu’est-ce qu’une mutuelle entreprise ?

La loi ani oblige les entreprises de plus de 100 salariés à constituer une mutuelle afin de faire bénéficier leurs salariés d’avantages sociaux. Les entreprises comptant entre 50 et 100 salariés doivent offrir un panier minimum de services de soins de santé, y compris des consultations et des services remboursables. Les grandes entreprises doivent offrir les mêmes avantages que les petites entreprises. Le gouvernement américain rembourse les soins optiques, dentaires et hospitaliers. Le gouvernement fixe un taux minimum pour chaque type de soins, mais les employés peuvent payer plus s’ils le souhaitent. Le gouvernement fixe également un taux de cotisation à la sécurité sociale, que les salariés doivent payer.

La part du coût de l’employé est déduite de son chèque de paie. L’employeur peut choisir d’offrir plus de garanties aux salariés, ou seulement les garanties minimales fixées par la loi. Un contrat collectif de santé est un type de régime d’assurance dans lequel un groupe de personnes s’engage à payer ensemble les soins de santé. Cela peut être une bonne affaire pour l’entreprise car les cotisations versées à ce titre

Qu’est-ce qu’une mutuelle individuelle ?

En France, il est possible de souscrire une assurance maladie individuelle au lieu de s’appuyer sur l’assurance maladie fournie par l’employeur. C’est généralement moins cher que de compter sur une assurance maladie fournie par l’entreprise, car les primes sont payées par l’individu plutôt que par l’employeur. Les avantages de l’assurance maladie individuelle peuvent être étendus pour inclure le conjoint et les enfants, selon la politique. Les chômeurs et les retraités sont également éligibles à la couverture. Les options de couverture varient selon les différentes compagnies d’assurance, mais la plupart offrent une meilleure couverture pour l’hospitalisation que l’assurance fournie par l’entreprise.

Laisser un commentaire